Faire un roadtrip en scooter à Taiwan (conseils + itinéraires)

Faire un roadtrip en scooter à Taiwan (conseils + itinéraires)

Après avoir fait le tour de Taiwan en auto-stop, j’ai décidé de louer un scooter et de faire un roadtrip dans l’intérieur montagneux du pays.

Car oui ! Une énorme chaine de montagnes jeunes, pentues et magnifiques, occupe toute la partie centrale de l’île. Les transports en communs y sont rares et chers, de même que les hôtels. D’ailleurs, une seule route, la route 14, relie l’est et l’ouest du pays en coupant les montagnes.

Pour autant, la route est en bon état, les stations-services et supérettes se succèdent régulièrement et mon roadtrip en scooter à Taiwan fut une étape mémorable de mon voyage !

Roadtrip en scooter à Taiwan

Mer de nuage au dessus des gorges de Taroko

Louer un scooter à Taiwan

Où louer un scooter à Taiwan

Dans l’une des nombreuses agences de location de scooter à travers le pays.

Vous en trouverez un peu partout, notamment aux abords des gares dans les grandes villes !

Combien ça coûte

Les prix tournent entre 250 et 500 TWD (environ 7 à 14€) par jour.

En général, les prix sont fixés en fonction du modèle de scooter (50cc, 125 ou 150cc). Mais vous pouvez négocier le prix si vous comptez louer le scooter plusieurs jours.

Qu’est ce qui est permis

Certaines agences posent des limites :

  • Vous ne pouvez pas aller partout où vous voulez
  • Vous avez un nombre de kms maximum que vous pouvez parcourir
  • Vous ne pouvez pas louer le scooter trop de jours à la fois

Clarifiez bien ces points ! Et si ces règles ne vous conviennent pas, demandez-leur de vous indiquer une agence plus « laxiste » qui s’en moquent du moment qu’on les paye. Il y en a !

Personnellement, j’ai demandé à deux agences avant d’en trouver une qui accepte de me laisser conduire un scooter autour de Taiwan pendant 7 jours.

Quels documents fournir ?

En théorie, pour conduire un scooter à Taiwan, vous devez avoir un permis de conduire international.

La plupart des agences de location vous demanderont juste votre permis de conduire international (et parfois l’original avec).

Certaines demanderont également un garant taiwanais, qui devra fournir sa carte d’identité. Si vous séjournez à l’hôtel, demandez-leur d’être votre garant.

Enfin, pour les plus démunis, certaines agences très laxistes ne demandent ni garant ni permis. Mais bon ! Il faut les chercher, et ne vous étonnez pas d’avoir un scooter qui fonctionne mal !

Vérifiez avec votre assurance les conditions pour être couvert. Par exemple en ce qui me concerne, mon assurance me couvrait seulement pour les scooters de 125cc ou moins.

Conduire un scooter à Taiwan

Roadtrip à moto

Pause avec d’autres motards

En général

Le port du casque est obligatoire (aux yeux de la loi Taiwanaise et de votre assurance ) ! Normalement, l’agence de location doit en fournir un.

N’oubliez pas ! Faites des pauses régulièrement, scrutez vos rétroviseurs en ville, freinez lorsqu’il pleut…

Pour l’essence

Les stations d’essences sont partout, même en montagne. Un plein d’essence coute 100 TWD (environ 2,80€).

Vols de scooter

Aucune chance ! Les taiwanais ne volent pas et, de toute façon, des caméras scrutent les moindres recoins des villes. N’ayez aucune crainte de vous faire voler votre scooter.

Conduire en ville

La plupart des routes principales possèdent une voie plus étroite sur la droite, réservée aux vélos et scooters. Cela vous met à l’abri du trafic et vous permet d’avancer à votre rythme.

De même, au niveau des feux, un carré est souvent représenté juste sous les feux. Il est réservé aux scooters, qui peuvent ainsi se placer en tête de fil lorsque le feu et rouge, et démarrer plus vite lorsqu’il passe au vert.

Il n’y a pas vraiment de trottoir au bord des routes. Les voitures s’arrêtent n’importe comment sur le côté, à moitié sur la voie des scooters, obligeant les piétons à marcher sur la route et les scooters à se déporter sur les autres voies. Avant de se déporter, un coup de clignotant et un coup d’œil dans le rétro !

Puisque les scooters roulent systématiquement sur cette voie de droite, il est dangereux pour eux de traverser la route pour tourner à gauche à un carrefour. Pour tourner à gauche, l’usage est de tourner à droite, puis de faire demi-tour.

Conduire en montagne

En montagnes, les routes sont bien entretenues et en bon état. Aucun problème pour les scooters. Vous croiserez parfois des travaux, et la route peut être coupée pendant quelques minutes.

Roadtrip à scooter

Travaux sur la route 8

Dans la plupart des virages, des miroirs vous permettent de voir si une voiture arrive en sens inverse. Vérifiez systématiquement ! Pour différentes raisons :

  • Certains taiwanais n’hésitent pas à doubler en plein virage. Si vous arrivez en sens inverse à ce moment-là, c’est l’accident !
  • Un bus qui prend un virage utilise souvent les deux voies. Si un bus arrive en sens inverse, laissez-le passer avant de vous engager dans le virage.
  • A certains endroits, la route est étroite ! En particulier sur la route 8 qui traverse Taroko.
  • Si aucune voiture n’arrive en face, vous pouvez prendre le virage plus rapidement ! Et ça c’est cool.

Attention, ces routes qui apparaissent sur Google Maps ne sont plus praticables. Le gouvernement a décidé de cesser de les entretenir et elles ont été détruites par des typhons successifs.

Encore une chose : Le temps est capricieux en montagne ! Vous pouvez rencontrer de la pluie et du brouillard épais. Si la route est mouillée, n’hésitez pas à bien freiner dans les virages, quitte à descendre à 20 km/h. Les roues d’un scooter n’adhèrent pas bien, et en cas de virage brusque pour éviter une voiture que vous n’avez pas vue, vous finirez à terre !

Roadtrip moto

Neige à Wuling

Budget pour un tour de 7 jours à scooter autour des montagnes

Scooter : 300 TWD par jour

Essence : 100 TWD par jour

Repas : 200 TWD par jour

Hébergement : Vous pouvez trouver des auberges démarrant à 400 TWD la nuit en dortoir dans les grandes villes (moins cher à Taipei et plus cher dans les petites villes). Mais le Couchsurfing est gratuit et fonctionne très bien !

Café et chocolat : 100 TWD

Total : 700 TWD (environ 20€) par jour

Itinéraire de roadtrip à scooter à Taiwan

Après avoir parcouru Taiwan en auto-stop dans un sens, et en scooter dans l’autre, je vous ai préparé quelques idées d’itinéraires pour vos roadtrips à scooter.

1) La pointe est de Taiwan et un petit aperçu des montagnes (200km – 1 ou 2 jours)

Parcourir Taiwan en scooter

La route 9 de Hualien à Yilan

Pour ce trajet, vous pouvez partir de Taipei ou de Yilan.

Depuis Taipei, rejoignez Yilan tranquillement par la route 9. Une fois à Yilan, vous devriez vous arrêter pour la nuit et profitez des nombreuses sources chaudes naturelles qu’offrent la ville !

En partant de Yilan, longez les falaises côtières en prenant la route 2 jusqu’à la pointe est de Taiwan. Arrêtez-vous pour voir le phare de Sandiao, puis continuez le long de la côte jusqu’au village de Fulong, dont la spécialité est la boite-repas. Achetez la dans un petit restaurant local et mangez-la sur la plage.

Quittez ensuite la côte pour vous enfoncer dans les petites montagnes locales en prenant la route 2丙 jusqu’au village de Jiufen. Prenez le temps d’admirer les paysages !

Une fois à Jiufen, vous pouvez rejoindre Taipei tranquillement par la route 106, ou longer la côte pour revenir à Yilan.

Roadtrip en scooter sur l'île de Taiwan

La route 2丙

2) Roadtrip dans les montagnes taiwanaises (500 km – 3 à 5 jours)

Voyager avec un scooter à Taiwan

Le village de Renai

Cet itinéraire vous propose de traverser la chaîne de montagnes d’ouest en est, en prenant la route 14 qui monte jusqu’à 3200 mètres d’altitude.

C’est un itinéraire long et difficile. La route serpente et se resserre parfois en une unique voie. Le temps peut être très changeant. Mais la vue est magnifique !

En partant de Puli, prenez la route 14 jusqu’au village de Renai. Vous pouvez y passer la nuit si vous préférez ne pas trop rouler, mais les hôtels y sont plus chers qu’en ville.

Sinon, continuer jusqu’au lieu-dit Wuling, point le plus haut de la route ! Puis redescendez tranquillement sur la route 8 en direction de Hualien.

En chemin, arrêtez-vous dans le parc national de Taroko. Vous pouvez même y passer la nuit. A Tianxiang, notamment, il y a une église reconvertie en hostel à 400 TWD la nuit. Cela vous permettra de bien profiter du parc national. Sinon, passez la nuit à Hualien.

Le lendemain, rendez-vous à Yilan en empruntant la route 9 le long des falaises côtières. Une fois à Yilan, arrêtez-vous pour la nuit et profitez des sources chaudes, spécialité de la ville !

Le lendemain, retournez à Puli par la route 7甲, puis la route 14. Si ce trajet est trop long, vous pouvez passer la nuit à Lishan. Mais là encore je crains que les hôtels soient chers.

Avertissement : Si vous ne souhaitez pas passer la nuit en montagne, vous devrez faire les trajet Puli – Hualien et Yilan – Puli en un jour. C’est possible, je l’ai fait. Mais c’est long ! Je vous conseille de vous lever tôt !

Louer un scooter à Taiwan

Wuling, point le plus haut de la route

3) Le parc national de Yangmingshan (100 km – 1 journée)

Depuis Taipei, vous pouvez passer une journée dans le parc national de Yangmingshan au nord.

4) Les montagnes d’Alishan au Sun Moon Lake (200 km – 1 ou 2 jours)

Voyage Taiwan

Sur la route d’Alishan

Vous pouvez parcourir cet itinéraire dans un sens depuis Chiayi ou dans l’autre depuis Puli ou même Taichung.

Depuis Chiayi, montez vers Alishan par la route 18. L’idéal est de voir le lever de soleil à Alishan. Mais je ne vous conseille pas de rouler de nuit. Peut-être pourriez-vous passer la nuit sur place.

Ensuite, continuez sur la route 18 jusqu’au parc national de Yushan, puis sur la route 21. Profitez bien de la vue !

Une fois passé Shuili, vous pouvez remonter vers le Sun Moon lake, et le contourner tranquillement par la route 21甲. Continuez votre chemin pour passer la nuit à Puli.

Avertissement : Cet itinéraire est long à faire en une seule fois. Je l’ai fait, mais j’ai dû me lever tôt ! Si vous ne le sentez pas, vous pouvez faire une escale à Alishan ou à Shuili.

Voyager à Taiwan

Le Sun Moon lake

5) Parcourir la route 9 le long de la magnifique côte Est (460 km – 4 jours)

Parcourir Taiwan

Sur la cöte entre Hualien et Taitung

Pour l’avoir parcouru intégralement (en scooter et auto-stop), je peux vous assurer que la côte est vaut le coup !

Que ce soit entre Yilan et Hualien, entre Hualien et Taitung et même au Sud de Taitung. La plupart du temps, ce sont des montagnes impressionnantes, voire des falaises, qui se jettent directement dans la mer. De temps en temps, vous croiserez des plages de sable foncé, désertes, faisant face à l’Océan Pacifique déchaîné, et des petits villages authentiques. N’hésitez pas à vous arrêter !

N’oubliez pas de faire un saut aux sources chaudes, spécialité de la ville de Yilan !

Prenez une journée pour visiter le parc national de Taroko depuis Hualien.

Amateurs de surf, arrêtez-vous au village de Dulan quelques kms au-dessus de Taitung. La plage y est célèbre pour la pratique du surf !

Sur la pointe sud de l’île, vous trouverez la ville de Kenting, destination balnéaire célèbre pour ses plages magnifiques et son eau tempérée. Non loin, le parc national de Kenting offre bien des curiosités à visiter.

Visiter Taiwan

Sur la côte au sud de Taitung

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • taipei à taroko en moto
  • conduire scooter taiwan
  • louer un scooter à hualien taiwan
  • scooter Taiwan
  • taiwan conditions permis scooter

 

Votre adresse E-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués*

CommentLuv badge