10 conseils pour éviter de se faire voler en voyage

10 conseils pour éviter de se faire voler en voyage

Votre passeport a disparu, ou votre unique carte bleue, ou peut être votre portefeuille avec tout votre argent… Dans tous les cas, c’est de l’argent perdu, une galère sans nom et couteuse pour rentrer en France et un voyage qui s’arrête net.

Vous ne voulez pas qu’une telle chose vous arrive ? Moi non plus ! Alors voici quelques conseils pour éviter de se faire voler en voyage !

Conseil n°1) Technique ultime pour ne rien perdre : Ne rien avoir à perdre !

Avant de se concentrer sur les pochettes secrètes, cadenas super solides et autres méthodes pour sécuriser vos précieux biens, laissez-moi vous rappeler cette évidence :

Éviter d’emporter des objets précieux, coûteux, tape-à l’œil ou fragiles. Non seulement, ils ne leur arriveront rien s’ils restent à la maison, mais en plus, vous n’aurez pas à voyager avec la crainte de les perdre, de les casser ou de vous les faire voler en voyage !

Car rappelons-le : Ce qu’il y a de mieux dans le voyage, c’est la liberté ! Si votre cerveau est prisonnier de la crainte de vous faire piquer votre I Phone 10 à chaque coin de rue, alors ça ne sert à rien de voyager !

Moins vous avez de choses sur vous, plus votre tête sera libre, et plus votre sac sera léger, ce qui vous rendra encore plus libre. Vous pourrez ainsi profiter pleinement de votre voyage.

Conseil n°2) La discrétion est le meilleur anti-vol !

Comment éviter de se faire voler en voyageVous partez quand même avec quelques objets de valeur ? Un téléphone, un ordinateur… Le meilleur moyen de ne pas se faire voler en voyage est de ne pas attirer l’attention !

  • Évitez de sortir vos objets de valeur dans les lieux publics,
  • Éviter de vous balader avec bijoux, montre dorée et vêtements de marque,
  • Évitez de payer votre café en sortant des liasses de billets.

Conseil n°3) Séparer son argent

Malgré cela, tout bon voyageur doit savoir qu’un jour, il se fera voler en voyage (ou perdra quelque chose). Être résigné à cette évidence lui permet de s’y préparer au maximum, afin de minimiser les conséquences.

Séparez votre argent en petites sommes placées dans votre sac, dans votre deuxième sac, dans vos poches, dans votre portefeuille, dans votre pochette secrète… Ainsi, le jour où vous vous ferez voler en voyage, vous ne perdrez qu’une partie de votre argent.

De même, si vous avez plusieurs cartes bleues, ainsi que plusieurs pièces d’identité, rangez-les à des endroits différents !

Si vous voyagez à deux, vous pouvez répartir votre argent, papiers et CB entre vous deux !

Conseil n°4) Votre sac n’est pas un lieu sûr

Il y aura forcément des moments où vous allez perdre votre sac de vue (sur le toit d’un bus, dans un hôtel sans casier, dans l’avion quand vous le mettez en soute, dans une foule alors même que vous le portez sur le dos…).

Laissez vos coordonnées sur votre sac de voyage

Laissez vos coordonnées sur votre sac de voyage

Il pourrait être fouillé voire même disparaitre complètement. N’y stockez pas tout votre argent, ni votre passeport !

N’oubliez pas de laisser vos coordonnées de façon évidente sur votre sac !

Conseil n°4.bis) Les cadenas et pacsafe sont à double tranchant

Fermer votre sac avec un cadenas ou un pacsafe ralentira évidemment la progression des voleurs éventuels.

Cadenas anti-vol

Dissimulez votre cadenas

MAIS ! Cela attirera également l’attention ! Ça revient à planter un panneau « Attention, objets de valeur, ne pas voler ! » sur votre sac.

Rappelons le conseil n°2 : La discrétion est la meilleure technique anti-vol ! C’est pourquoi je ne suis pas fan des pacsafes (il faut dire que je n’ai rien de grande valeur dans mon sac et que je redoute peu les vols). Et lorsque je ferme mon sac à cadenas, je cache systématiquement le cadenas à l’intérieur.

Conseil n°5) En revanche, une pochette dissimulée sous vos vêtements est une cachette sûre, à condition qu’elle reste toujours cachée

Pochette secrète anti-vol en voyageUne pochette secrète discrètement cachée sous vos vêtements est une cachette sûre. Il y a peu de chance de se la faire voler en voyage, ou de la perdre tant que vous n’y touchez pas.

Vous devez donc y ranger des objets importants, mais dont vous avez rarement besoin (passeport, carte bleue de secours, argent de secours…) et ne jamais la sortir en pleine rue. Ceci afin de ne pas signaler aux gens autour de vous que vous cachez quelque chose de valeur sous vos vêtements, et également afin d’éviter de l’oublier quelque part.

Votre pochette secrète ne doit connaître que deux endroits : sous vos vêtements et dans un casier fermé avec votre propre cadenas.

Vous pouvez vous procurer une pochette secrète…

Veillez à acheter une pochette avec des coutures suffisamment solides.

Une ceinture cache-billets fait également l’affaire pour cachet votre argent, mais le passeport n’y rentre pas, donc je préfère l’option de la pochette secrète.

Je ne suis pas fan des « cachettes pour billets » du type stick à lèvre vide ou tube de crème solaire. On a vite fait de les oublier au fond du sac, de les jeter ou de les faire tomber. Personnellement, je crains autant de perdre mon argent stupidement, que de me faire voler.

Conseil n°6) Un portefeuille est vulnérable

Conseils pour éviter de se faire voler en voyageVous pouvez être sûr qu’un jour, vous vous ferez voler votre portefeuille en voyage. Ce petit objet regorgeant d’argent, négligemment rangé dans votre poche de jean, attire forcément la convoitise. C’est pourquoi vous devez toujours être prêt à lui dire adieu !

Éviter donc de ranger tout votre argent, cartes de crédit, papiers d’identité à cet endroit ! En fait, contentez-vous d’y ranger un peu d’argent et, à la limite, une carte de crédit si vous en avez une autre de secours.

Perso je n’ai qu’une seule carte de crédit. Je la laisse dans ma pochette secrète, ou la transporte dans une poche de pantalon individuelle, mais jamais dans mon portefeuille !

Conseil n°6 bis) Servez-vous de votre portefeuille comme leurre

Mais votre portefeuille, petit et vulnérable, peut devenir un leurre, pour détourner l’attention de vos gros billets et de votre carte bleue. Je m’explique : Lorsque vous sortez, ayez un petit portefeuille avec une petite somme en petites coupures. Gardez les plus grosses coupures et votre carte bleue dans une autre poche.

Ainsi, si un pickpocket décide de vous faire les poches, il s’attaquera sûrement au portefeuille et passera à côté du reste. Si on vous agresse dans la rue, donnez-le tout de suite. Votre assaillant (qui est aussi stressé que vous) s’en contentera sûrement. Ainsi le reste est sauvé.

Conseil n°7) Attention à ce qui sort de votre sac, mais aussi à ce qui rentre !

Vous connaissez la technique de la mule, utilisée par les passeurs de drogue pour faire sortir de la drogue d’un pays ?

Une personne place de la drogue dans le sac à dos d’un backpacker à son insu, attend que celui-ci rentre chez lui ou passe une frontière, puis récupère la drogue de l’autre côté.

Cette personne peut être une connaissance, voire un « bon ami » à vous, qui vous demande de transporter pour lui un objet (qui dissimule de la drogue) ou des médicaments (qui sont en fait de la drogue).

Le passeur de drogue peut aussi être un parfait inconnu, qui vous repèrera à l’aéroport, placera la drogue discrètement dans votre sac, puis vous volera votre sac à l’arrivée pour récupérer sa marchandise.

Si vous voulez des exemples, voici un article de FranceTvInfo intitulé « De la cocaïne dans les valises : trois histoires de Français qui finissent en prison ».

Donc Attention ! Avant de passer une douane à l’aéroport ou à la frontière, vérifiez votre sac, gardez-le bien en vue, et n’acceptez pas de transporter quoique ce soit pour autrui.

Conseil n°8) Les casiers dans les auberges, pas toujours 100% safe !

J’ai reçu des témoignages de voyageurs qui s’étaient fait voler des affaires pourtant enfermées dans des casiers à l’auberge. C’était l’auberge elle-même qui fournissait les cadenas pour fermer les casiers… Il est probable qu’un membre du staff ait voulu arrondir ses fins de mois.

Cadenas pour éviter de se faire voler en voyageConclusion, utilisez toujours votre propre cadenas pour fermer votre casier !

D’ailleurs, restez vigilants dans les auberges ! On a tendance à se relâcher, en pensant être en compagnie de voyageurs comme vous et moi. Mais beaucoup de vols sont commis dans les auberges par les voyageurs eux-mêmes !

Conseil n°9) Plutôt carte bleue ou espèce ?

Une deuxième carte bleue au cas où

Une carte bleue se perd ou se vole facilement. Si vous avez deux cartes bleues, laissez-en une bien à l’abri dans un endroit sûr. Vous pouvez vous balader avec l’autre, payer avec et retirer de petites sommes d’argent. Ainsi, vous perdrez peu si vous vous faites voler.

Mais n’oubliez pas :

  • Ne laissez jamais un serveur ou vendeur partir avec votre carte bleue,
  • Vérifiez régulièrement votre compte en banque pour repérer rapidement d’éventuelles actions frauduleuses,
  • Soyez bien discret lorsque vous composez votre code PIN, si une personne peu scrupuleuse l’aperçoit, il essayera peut-être de vous voler votre carte bleue pour toucher le jackpot,
  • Soyez attentifs à vos plafonds de retrait,
  • Gardez dans votre portefeuille le numéro à appeler pour faire opposition à votre carte bleue en cas de perte ou de vol.

Une seule carte bleue

En revanche, si vous n’avez qu’une seule carte bleue, vous ne pouvez pas vous permettre de la perdre ! Préférez payer en liquide. Laissez votre carte en lieu sûr et ne la sortez que pour retirer du liquide en assez grosse quantité pour tenir quelques jours.

Je préfère fonctionner avec du liquide, car j’ai davantage la notion d’argent dépensé, que lorsque je paye en carte bleue.

Attention :

Conseil n°10) Ne baissez jamais votre vigilance

Gardez toujours en tête qu’un jour, vous allez perdre ou vous faire voler quelque chose.

Mais ne soyez pas paranoïaques pour autant ! Faites de ces conseils des automatismes afin d’être toujours prêts sans trop y penser.

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • meilleure pochette antivol pour voyager
  • se faire braquer que faire
  • voyager en discretion
Commentaires
  • Nosa#1

    9 juillet 2019

    Merci pour tes précieux conseils et je valide le numéro 8 ! Je suis d’ailleurs bien placée pour en parler, car malheureusement, j’ai fait confiance à ses casiers et il se trouve qu’on m’a volé quelques affaires…

    Répondre

 

Votre adresse E-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués*

CommentLuv badge